Laboratoires

Conception de bâtiments et innovation

Un environnement contrôlé et réglementé est essentiel pour encourager la R&D et les procédés de production dans le secteur des laboratoires. Les méthodes de production pérennes utilisées pour une médecine personnalisée ou une production de masse nécessitent de concevoir des technologies propres flexibles, efficaces et durables.

C'est pourquoi Deerns place les procédés et les protocoles au coeur de sa conception des installations de technologies propres, tout en maintenant la continuité, l'efficacité opérationnelle, la sécurité et le respect des réglementations.

Des salles blanches sur mesure

Une salle blanche de dernière génération contrôlant la contamination doit être conçue pour accueillir des processus et des applications spécifiques pour contrôler les bactéries, les virus, les particules et/ou les contaminations chimiques. De plus, pour garantir l’harmonisation et l’intégration des processus dans l’aménagement du bâtiment, des niveaux élevés de qualité et de (bio)sécurité ainsi qu’une conformité complète avec les normes et réglementations nationales et internationales sont nécessaires. Cela devient de plus en plus important à mesure que les processus deviennent plus diversifiés et spécifiques. Pour répondre aux besoins, aux exigences et aux délais d’exécution exacts, des installations extrêmement flexibles avec une conception modulaire et évolutive sont essentielles

Ascenseur propre 1
Ici, la conception d’un élévéteur a permis à Roberta d’accéder à
ses nouveaux soins

Pour sauver des vies, une capacité suffisante de production de dispositifs médicaux est cruciale. Pour augmenter la capacité d’une salle blanche existante pour la production d’équipements de dialyse pour un client biomédical, Deerns a conçu un système d’ascenseur propre qui relie sans interruption la salle blanche existante et une nouvelle salle blanche situées sur deux étages différents. Des systèmes de ventilation distincts et des systèmes de commande dédiés assurent le niveau de propreté dans la cabine de l’ascenseur, le conduit et deux sas adjacents sur chaque étage. Cela minimise les risques de contamination et augmente l’assurance qualité, ce qui se traduit par une augmentation de la production d’équipements de dialyse vitaux.

Lire l'étude de cas

Parlons-en

Michaël Marchal

Directeur Général France

fr