Retour aux références

La Tour A’DAM, bâtiment à usage mixte

Vous invite à prendre de la hauteur

L’ancien bâtiment de Shell Research datant des années 1960 est l’un des bâtiments les plus emblématiques du front de mer de l’IJ d’Amsterdam. Après un demi-siècle de bons et loyaux services, le promoteur Lingotto s’est proposé de le transformer en un bâtiment à usage mixte original et en un pôle d’attraction touristique. Une fois la transformation achevée, la Tour A’DAM devrait attirer entre 3 000 et 5 000 visiteurs par jour. Un système d’ascenseur très avancé était indispensable pour transporter les différents groupes cibles — Lingotto s’est donc de facto adressé à Deerns. 

Un espace anticonformiste pour des services sur mesure
Anticonformisme, expertise et créativité, ont été les maîtres mots du partenariat entre Deerns et Lingotto — un promoteur néerlandais — dans le cadre de la transformation de l’A’DAM Tower de Shell Research en une tour à usage mixte, pour la municipalité d’Amsterdam. Deerns et Lingotto partagent la conviction qu’esprit d’entreprise et services personnalisés conduisent à des solutions innovantes. Cette approche a été déterminante pour l’aménagement d’espaces commerciaux, de bars et de restaurants sous le signe de la créativité. 
La tour A'DAM regroupe en un seul bâtiment des activités de divertissement et d'affaires
Le défi : concilier l’afflux croissant d’usagers et l’accessibilité

Conçu à l’origine pour accueillir au quotidien 350 employés de Shell, le projet devait tenir compte de la hausse du nombre moyen de visiteurs (environ 10 fois supérieur), sans parler des pics de fréquentation lors d’événements spéciaux. La tour A’DAM, haute de 85 mètres, accueillerait des sociétés de production audio, un hôtel, un complexe de divertissement, une salle de réception, ainsi que divers restaurants, clubs et cafés. Un rooftop « Lookout » installé sur le toit de l’édifice offrirait à ses visiteurs une attraction unique en son genre. 

Une utilisation efficace de l’espace

En raison de la hauteur de la tour, des défis logistiques majeurs se sont posés. Il était prévu d’intégrer au moins sept ou huit ascenseurs dédiés à l’ensemble des principaux utilisateurs du bâtiment, ce qui rendait impossible l’ajout de quatre ascenseurs supplémentaires au centre du bâtiment. Cette situation unique a engendré des difficultés importantes pour Lingotto, conduisant ainsi à sa collaboration avec Deerns, forts de leur expérience commune sur des projets antérieurs. Au début du projet, nous avons conceptualisé le schéma de transport, en analysant les flux de trafic et les capacités de transport vertical correspondants. 

Simulation de flux distincts d’utilisateurs et de visiteurs

De concert avec Lingotto, nous avons décidé de gérer conjointement tous les flux de circulation dans les ascenseurs, tout en séparant les utilisateurs réguliers (clients et personnel de l’hôtel, employés de bureau et visiteurs des lofts) des visiteurs quotidiens du rooftop, qui peuvent atteindre jusqu’à 1 million de visiteurs par an. À travers une étude approfondie, nous avons développé une solution innovante en optimisant l’utilisation des quatre cages d’ascenseur existantes (A, B, C et D) dans la partie centrale principale du bâtiment et en ajoutant une nouvelle cage d’ascenseur (E) dans la moitié inférieure du bâtiment. 

Tous les ascenseurs fonctionnent sur la base d’une commande de destination raccordée au contrôle d’accès. Les ascenseurs à système de commande de destination sont raccordés à un système de contrôle d’accès intelligent. Les cartes-clés délivrées au personnel et aux invités ne donnent accès qu’aux étages auxquels ils sont autorisés et seuls ces étages peuvent être entrés dans le système de commande de destination. 

L’ascenseur A, situé dans la partie centrale du bâtiment, dispose de sa propre salle des machines. Son rôle principal est d’acheminer les visiteurs vers le rooftop pendant les heures de visite. Les visiteurs peuvent entrer et sortir du bâtiment à différents endroits. L’ascenseur A assure un trajet direct depuis le hall du 1er étage jusqu’au sommet, sans effectuer d’arrêts intermédiaires. Sa cabine est plus spacieuse que celles des autres ascenseurs et dispose de portes d’entrée en vis-à-vis, offrant une fonctionnalité double. En dehors des heures de visite, l’ascenseur A est utilisé pour le transport de marchandises tôt le matin, ainsi que pour les employés de bureau et les clients de l’hôtel pendant les heures de pointe du matin, avant l’ouverture du rooftop, selon un horaire précis. 

Les ascenseurs B, C, D et E sont accessibles tant aux clients de l’hôtel qu’au personnel de bureau. L’ascenseur D peut également être mis à disposition des visiteurs du « Lookout » les jours fériés et les weekends. L’ascenseur E, ajouté dans la moitié inférieure du bâtiment, dessert uniquement les étages jusqu’au septième et est exclusivement réservé à l’hôtel. 

Pour optimiser l’efficacité des ascenseurs, il est recommandé d’utiliser les escaliers lorsque cela est possible, afin de réduire les arrêts inutiles. De plus, huit autres ascenseurs répartis dans tout le bâtiment assurent l’accessibilité de tous les étages aux personnes à mobilité réduite et facilitent le transport de marchandises à tout moment. 

Un flux de trafic optimal

Malgré la complexité inhérente à la rénovation d’un bâtiment existant, l’ensemble du projet a été mené à bien dans les délais et le budget prévus. L’analyse de circulation des ascenseurs réalisée par Deerns démontre que le système de circulation fonctionne de manière optimale. En comparant notre analyse de trafic et notre schéma de transport d’origine aux données générées par le système de surveillance des ascenseurs, la capacité est largement suffisante, avec des temps d’attente dans les limites initialement indiquées. Les données d’utilisation réelle permettent d’apporter des ajustements si nécessaire. Par exemple, en période hors saison, lorsque l’ascenseur menant au rooftop est moins intensivement utilisé, cet ascenseur peut être utilisé pour d’autres activités. 

La réussite du schéma de circulation des ascenseurs dépend finalement du comportement des utilisateurs. C’est pourquoi les personnes travaillant dans le bâtiment reçoivent des consignes claires sur la façon d’appeler et d’utiliser les ascenseurs. Les visiteurs du « Lookout » sont toujours accompagnés personnellement par un guide. Les clients de l’hôtel reçoivent des explications claires lors de leur enregistrement sur l’utilisation des ascenseurs, avec des restrictions concernant le transport de marchandises limité à des horaires de distribution limités. 

L’ascenseur A est équipé d’un spectacle laser, d’un renforcement d’accélération et d’un magnifique toit en verre pour offrir une expérience unique. En cas d’urgence, il sert également d’ascenseur de secours. Le toit vitré de la cabine de l’ascenseur est accessible en toute sécurité pour la maintenance et l’inspection grâce à des planchers pliables dissimulés. 

" La tour A’DAM a été le puzzle logistique le plus amusant et le plus satisfaisant sur lequel j'ai travaillé au cours des 10 dernières années
Jochem Wit consultant en transport et logistique des ascenseurs chez Deerns

Liens connexes

Parlons-en

Michaël Marchal

Directeur Général France

Array