Retour aux références

Solutions innovantes pour l’évolution des centres de données

Face au vieillissement des centres de données, en particulier sur les marchés FLAP-D matures, quatre tendances fondamentales se dessinent

Avec l’arrivée à maturité du marché des datacenters dans les principaux sites européens, notamment Francfort, Londres, Amsterdam, Paris et Dublin (connus sous le nom de FLAP-D), les installations existantes vieillissent. La construction de nouveaux centres de données dans ces régions a considérablement ralenti ou s’est complètement arrêtée pour diverses raisons.   

Quatre tendances clés 

Les quatre tendances majeures qui se dessinent auront un impact sur l’avenir du développement des datacenters en raison du vieillissement des installations existantes :   

  • Densification des marchés existants   
  • Croissance des centres de données périphériques
  • Modularité dans la conception des centres de données
  • Production d’énergie indépendante   

Densification des marchés FLAP-D existants   

Par nécessité, les opérateurs de centres de données des régions FLAP-D adoptent l’innovation plus rapidement et avec plus d’audace que leurs homologues des marchés émergents. En Inde, en Afrique et au Moyen-Orient, par exemple, les opérateurs ont tendance à opter pour des solutions plus standard, préférant des technologies éprouvées tout en établissant leurs chaînes d’approvisionnement.   

Sur le marché FLAP-D, des défis tels que les limitations de l’alimentation électrique causées par la saturation du réseau, les restrictions sur l’utilisation de l’eau, les réglementations strictes axées sur les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) et les objectifs de durabilité limitent les options de croissance.   

Les centres de données les plus anciens approchant de la fin de leur durée de vie opérationnelle, ils doivent être modernisés pour faire face à ces contraintes et améliorer considérablement leur capacité. Ces améliorations, qui permettraient aux centres de traiter deux à cinq fois plus de données, peuvent être réalisées en utilisant des technologies de l’information et des systèmes de refroidissement avancés tout en conservant la même empreinte physique et la même consommation d’énergie.   

Une autre considération est le recours accru à l’intelligence artificielle (IA) introduisant de nouveaux processus et de nouvelles charges de travail qui auront un impact supplémentaire sur la conception et la localisation des centres de données. Il est essentiel de comprendre comment ces charges de travail seront distribuées et comment les processus seront cartographiés, tant du point de vue de la conception que de la gestion de projet, car les constructions et développements futurs nécessitent des délais importants en termes d’l’approvisionnement, de production et  de livraison.  

L’avantage : une approche décentralisée  

Deerns est fréquemment sollicité par des clients pour réaliser des études de faisabilité de modernisation de datacenters. Face aux défis liés à la disponibilité de l’énergie et à la demande croissante, nous travaillons activement sur deux solutions : les centres de données en périphérie et la production modulaire sur site.

Au lieu d’un unique et grand centre de données exigeant en ,énergie, les centres de données périphériques fonctionnent comme un réseau d’installations plus petites et compactes. En réponse à cette tendance, Deerns s’emploie à développer son expertise en matière de conseil en localisation afin d’offrir des conseils précis aux clients désireux de déployer ce type d’installations.

Les avantages des centres de données périphériques sont nombreux :  

  • Chaque installation est moins massive qu’un centre de données traditionnel.  
  • Les centres sont situés au plus près des utilisateurs finaux et sont donc en mesure de fournir des services plus rapidement dans des délais minimes.   
  • Cette approche décentralisée permet de répartir efficacement la demande d’énergie sur l’ensemble du réseau, chaque installation consommant entre 1 et 2 MW, soit une fraction de la demande des centres de données traditionnels.   
  • Les datacenters peuvent être situés à proximité de sources d’énergie durables.
  • Les solutions de périphérie s’intègrent aisément dans les zones urbaines et sont donc plus respectueuses du milieu urbain 

La modularité est au cœur de la conception et de la gestion de projet futur 

La modularité des solutions sera un élément clé de la modernisation des centres de données de demain. Les datacenters modulaires, ou conteneurisés, sont des installations préfabriquées conçues, construites et configurées en usine, puis transportées sur le site d’implantation pour y être déployées. Outre la modification de la portée de la conception, ils impacteront également la gestion de projet en réduisant notamment les délais de livraison, tout en facilitant la mise en œuvre et en minimisant les risques. 

Contrairement aux centres de données traditionnels, construits sur place et nécessitant souvent une personnalisation importante, les centres de données modulaires sont assemblés à l’aide de composants et de modules normalisés, offrant ainsi une solution plus souple et plus évolutive pour répondre aux besoins de stockage et de traitement des données. Les composants sont remplacés de manière modulaire, permettant ainsi un processus de transition par étapes plus transparent et plus efficace, tout en réduisant les interruptions de service et les risques opérationnels. 

Production indépendante d’électricité  

Pour répondre aux problématiques de disponibilité de l’énergie, les propriétaires et opérateurs de centres de données se tournent désormais vers la production d’énergie sur site. Cela permet aux datacenters de mieux contrôler leur approvisionnement en électricité, d’améliorer la sécurité énergétique et de contribuer aux objectifs de développement durable en incorporant des sources d’énergie renouvelables. Parmi les options envisagées, citons : 

  • L’énergie solaire  
  • L’énergie éolienne  
  • L’énergie hydroélectrique  
  • La biomasse  
  • Les piles à combustible  
  • Les générateurs au gaz naturel  
  • Les micro-turbines  

Le choix de la solution méthode de production d’énergie sur site la plus appropriée dépend de facteurs tels que l’emplacement du centre de données, les ressources existantes disponibles, les besoins énergétiques, le budget et les considérations environnementales. De nombreux centres de données optent pour une combinaison de ces méthodes ou intègrent des sources d’énergie renouvelables afin de créer une infrastructure énergétique plus durable et plus résistante. 

Des études de faisabilité précises et une gestion, une planification et une préparation efficaces des projets sont la clé du succès des développements futurs, qu’il s’agisse d’installations nouvelles ou de modernisation d’installations existantes. L’important portefeuille de services de Deerns, combiné à son expertise acquise au cours de deux décennies de conception et de réalisation de projets portant sur des centres de données, offre aux clients la possibilité de réaliser des analyses de rentabilité pour la modernisation d’installations ou l’élaboration de nouvelles solutions, ouvrant ainsi la voie aux centres de données du futur pour qu’ils puissent répondre au mieux aux exigences sans cesse croissantes de leurs utilisateurs.  

Dès lors que les opérateurs de centres de données s’associent aux communautés et autorités locales, la gestion et la réussite du projet sont favorisées, car le centre de données est généralement mieux perçu par la communauté.  L’engagement de la communauté permet de trouver des solutions raisonnables et avantageuses pour tous. Cela permet de réduire les coûts d’exploitation et de minimiser l’impact sur l’environnement. 

À titre d’exemple, le secteur des centres de données commence à établir des partenariats avec des conseils locaux, des fournisseurs d’énergie, des lotissements résidentiels et d’autres acteurs pour des possibilités de « co-habitation » et de réutilisation de la chaleur des installations de production de courant continu, ainsi que pour des solutions de pointe et la production d’électricité sur site.

Let’s talk

Tatiana Smith

Associate Director - Programme & Project Management

Array