Retour aux références

Hôpital Reinier de Graaf

Un nouveau bâtiment efficient et durable

Les dernières installations techniques et médicales, alliées à des éléments de conception durable, sont à la base de la modernisation de l’hôpital Reinier de Graaf. Un bâtiment pérenne est né de l’efficacité, de la flexibilité et de la modernité de cette nouvelle conception. Il fournit des soins aux habitants de la communauté de Delft, aux Pays-Bas.

Soins à distance et soins complexes
L’hôpital Reinier de Graaf compte environ 3 000 employés, dont près de 200 médecins spécialistes. Même si, au cours des 50 dernières années, l’arrivée de nouvelles technologies médicales a contribué à la modernisation du bâtiment, il restait à relever le défi de la télémédecine et de la centralisation des soins complexes. «  L’hôpital était également trop grand et devait être rénové. Avec un taux d’inutilisation du bâtiment de quelque 25 à 30 %, il nous fallait faire des choix qui réduiraient la perte d’espace, sans faire de compromis quant à l’offre de soins de qualité aux patients affirme Ronald van Lier, chef de projet de l’hôpital Reiner de Graaf. « En outre, il nous fallait devenir plus économes en énergie et gagner en flexibilité, ce que le coronavirus a très clairement révélé.  »
Reinier de Graaf a franchi une étape importante pour rendre ses biens immobiliers plus durables

Suivre la voie de la réduction des émissions de carbone

Le nouvel hôpital Reinier de Graaf prévoyait de remplacer deux anciens bâtiments ; la difficulté majeure du projet était d’intégrer tous les services indispensables dans un bâtiment de plus petite taille. Le nouveau bâtiment devait rester efficient malgré la diminution de sa superficie, passant de 84 000 m2 à 56 500 m2.

Reinier de Graaf a franchi une nouvelle étape majeure en rendant son projet plus durable. « Nous avons commencé à réfléchir attentivement à la transition énergétique et à ce qu’elle signifie pour notre stratégie immobilière. C’est en partie pour cette raison que nos émissions de CO2 ont diminué de 76 pour cent au cours des dix dernières années.» Dans le nouveau centre de traitement, tout a été fait pour limiter la demande énergétique. Des panneaux solaires ont été installés en toiture, associés à six pompes à chaleur (électriques), gages d’un habitat confortable. Le nouveau bâtiment est donc indépendant des systèmes fonctionnant au gaz.

Grande fiabilité des installations

Deerns était responsable de la conception des installations mécaniques, électriques, de contrôle et de transport dans le nouveau bâtiment. Les installations du bâtiment ont été conçues pour garantir une fiabilité opérationnelle très élevée, une exigence importante de l’hôpital Reinier de Graaf. Deerns a contribué à cela de deux manières. D’une part, en rendant certaines installations redondantes ; l’installation de refroidissement est équipée d’une pompe à chaleur supplémentaire, d’une machine de refroidissement et d’un refroidisseur à air. D’autre part, en testant soigneusement les installations pour s’assurer que la conception était réussie lorsque le bâtiment est en fonctionnement.

Lors de la conception d'un hôpital, la technologie est un aspect très important pour obtenir un bâtiment efficace et compact

Approvisionnement en énergie durable

Il était important, pour mettre en place une conception intégrée, d’étudier la possibilité d’un approvisionnement énergétique durable. Le nouveau bâtiment dispose d’une façade innovante composée de trois couches de verre avec protection solaire intégrée, ce qui limite le recours au chauffage et au refroidissement. Les besoins de chaleur et de rafraîchissement restants sont satisfaits grâce au stockage d’énergie thermique (SET : stockage de chaleur/froid) et aux pompes à chaleur. Des chaudières à haut rendement (en hiver) et des groupes froid (en été) répondent aux pics de demande. Des plafonds climatiques distribuent la chaleur et le froid dans tout l’hôpital. Outre des gains d’espace importants, ce système présente deux autres avantages : les radiateurs sont superflus et la qualité globale de l’air est améliorée. Il permet en plus de régler séparément les paramètres de froid et de chaleur.

Économies d’eau et d’énergie

Parmi les autres solutions durables mises en place, on peut également mentionner l’utilisation d’un éclairage économe en énergie avec un contrôle en fonction de la lumière du jour, ainsi que l’installation de toilettes à faible consommation d’eau. La gestion technique centralisée permet de suivre la consommation d’énergie et d’eau. Les denrées alimentaires, les poches pour perfusion intraveineuse et la vaisselle biodégradable sont broyées par des broyeurs de déchets.

Réutilisation des eaux usées

Le nouvel hôpital Reinier de Graaf réutilise les eaux usées grâce à la mise en place de filtres innovants. Deerns a conçu des infrastructures d’assainissement qui permettent le bon fonctionnement de ces filtres, intégrant la réutilisation des eaux usées traitées. Les eaux usées traitées dans la station d’épuration installée sur place sont (ré)utilisées pour les chasses d’eau des toilettes, les broyeurs et les robinets d’incendie armés. L’évacuation des eaux usées par des camions est superflue, réduisant ainsi indirectement les émissions de CO2. Le résultat est un établissement de soins de santé aussi autonome, flexible et durable que possible.

S’agissant en particulier de la conception d’hôpitaux, la technologie est un élément très important pour obtenir un bâtiment hospitalier efficient et compact. Deerns possède une expérience avérée dans la conception de bâtiments hospitaliers compacts mais flexibles et résistants à l’épreuve du temps.

" Deerns se démarque par son savoir-faire inégalé en matière de conception d'hôpitaux de pointe, d'expertise approfondie des processus de soins et d'équipements médicaux, ainsi que de son engagement envers la durabilité et la technologie des bâtiments hospitaliers intelligents. L'union de ces compétences exceptionnelles fait de Deerns un leader indéniable, capable de créer des" solutions révolutionnaires qui redéfinissent les normes de l'industrie de la santé.
Peter Bouma Unit Director Health Care

Parlons-en

Michaël Marchal

Directeur Général France

Array